D’origine Algérienne, depuis ma naissance je baigne dans une culture orientale, où fête rime avec danse. Je partage depuis l’âge de 6 ans. Autodidacte, le perfectionnement de mon style et ma technique se sont enrichis grâce à des années de pratique, par des stages de danses et des formations à diverses autres disciplines artistiques. Cette diversité élargir ma créativité quant à la mise en place de mes chorégraphies.

Les cours
Ils ont une dimension artistique et physique.
Ils commencent systématiquement en musique par une séance d’échauffement, qui dure environ 15 minutes. Préparer le corps à l’effort physique est une première étape importante. Un travail sur la technique est abordé par la suite.

Chaque semaine, de nouveaux mouvements sont enseignés, d’autres répétés. Des exercices sur le rythme, l’équilibre, l’appréhension de l’espace  sont réalisés. Chaque mouvement comprend plusieurs niveaux de difficulté. Ce temps d’apprentissage est systématiquement mis en pratique sur une chorégraphie.

Le cours se termine toujours par une séance d’étirements afin de relâcher toutes les parties du corps qui ont été sollicitées. Chaque partie du cours (Echauffement, technique, chorégraphie et étirement) s’appuie sur des musiques différentes, cela permet aux élèves de découvrir des musiques orientales. Au fur et à mesure de la pratique, l’utilisation des accessoires est introduite (la canne, le voile, les ailes d’Isis…).

La danse orientale est une discipline à part entière qui permet la maîtrise approfondie et précise de chaque partie de son corps, grâce à un travail approfondi effectué sur les isolations.

Une grande importance est accordée à la lutte contre la mauvaise image et les idées reçues infligées par les ignorants à cette danse.

Galerie photos